Retour sur l'itinéraire de Fawzy...

Chanteur arabe et citoyen du monde, joueur de oud et de hautbois, Fawzy (prononcez Faouzi) est né en Irak entre deux pluies. Installé en France depuis 40 ans, il a su faire connaître la musique arabe irakienne et proche-orientale au grand public européen. Grace à sa double culture, Il est l'un de ces artistes qui sont le point de passage entre l'Orient et l'Occident, « l'un de ces modestes et talentueux artisans de la paix » (Mondomix).

Il publie son premier disque « Silence » en 1971 (Le Chant du Monde) puis « Bagdad » (1978), devient  dès 1983, l’un des précurseurs de la world music avec son album « La terre » sur lequel il réunit des musiciens venus de tous horizons et intègre des instruments occidentaux. Puis, il crée « l’oriental jazz » (album « Tarab ») mariant le swing du jazz à la sensualité de la musique orientale. Après une tournée à Hong Kong, il se tourne vers des inspirations plus traditionnelles et produit en 1999 l’album « Paris Bagdad ». Parallèlement, il produit des disques et des concerts pour le jeune public « Amina » en 1981, « Dounya » en 1998 et « Noces-Bayna » en 2009.

Les créations se poursuivent : « Privé de désert » avec Jean-Luc Fillon en 2011 (sur le thème du désert et de ses caravanes),  « Ultime prière » Chants sacrés d’Orient » en 2011-2013 (1ère mondiale à la Cathédrale de Strasbourg), « Exil mon amour » (musique, théâtre et calligraphie, pour le festival Strasbourg Méditerranée), « Entre deux roseaux, l’enfant », un spectacle musical  & visuel pour petites et grandes oreilles, commandé par La Passerelle à Rixheim, « La traversée » par le quartet Noces-Bayna (Chansons traditionnelles de France & miroir d'Arabie, avec ou sans chorale).…créé à la Cité de la musique-Philharmonie de Paris en 2016.…

Parallèlement, il approfondi ses recherches entre la musique orientale et le groove occidental qui aboutiront en 2010 à la création « Radio Bagdad », lors du festival Les Nuits européennes à Strasbourg puis à la production de l'album du même nom (Institut du Monde Arabe/ Harmonia Mundi). En 2019 abouti une nouvelle expérimentation entre musique d’Orient et du Maghreb et sons électroniques, ouvrant ainsi de nouveaux horizons avec l’album « Ishtar Connection » (Inouïe Distribution).

Nominé aux Django d’Or - catégorie Musiques Traditionnelles du Monde, Fawzy a été Coup de cœur du jury du Babel Med pour ses spectacles « Radio Bagdad » et « Noces-Bayna », et Coup de coeur de l'Académie Charles Cros pour l'album « Noces-Bayna ». Depuis toujours, les notions de tolérance et de culture président à la démarche de l’artiste qui défend infatigablement une pan-orientalité ouverte et créative. Pour lui, la musique est le terrain privilégié où peuvent s'épanouir toutes les rencontres.

Aux racines de la musique arabe traditionnelle, bien ancré dans le présent, nourri de multiples influences folk, rock et jazz, et singulièrement tourné vers l'avenir."

Trad Magazine

© Musiques en Balade 2020

 

Éléments graphiques: Pauline Bertrand

Photographies : Laurent Khrâm Longvixay,

Dominique Secret, Eric Champelovier

  • Spotify Icône sociale
  • Deezer sociale Icône
  • iTunes sociale Icône
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • SoundCloud sociale Icône
  • YouTube Social  Icon

Musiques en balade est détentrice des licences 2 et 3 d'entrepreneur de spectacles PLALTESV-R-2019-000342‎ et est affilée au CNM, membre du réseau Zone Franche (réseau des musiques du monde) et du SYNAVI.

Avec le soutien de :